AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE


Le métier de responsable d’unité d’intervention sociale

Les fonctions de responsable d’unité d’intervention sociale s’exercent à différents niveaux de responsabilité au sein de services ou d’établissements sociaux et médicosociaux du secteur associatif et du secteur public. Ces cadres intermédiaires, partie intégrante de l’équipe de direction, ont un rôle central dans la cohésion des divers acteurs institutionnels. Ils organisent la mise en œuvre des réponses aux besoins des usagers des services ou des dispositifs d’intervention sociale. Porteurs d’une démarche d’amélioration continue de la qualité, ils sont, à leur niveau, garants du respect des droits des usagers et se doivent de favoriser et d’impulser une réflexion éthique au sein de leur unité.

En responsabilité d’une unité de travail, ils ont pour mission principale l’encadrement d’une équipe et des actions directement engagées auprès des usagers. Ils pilotent l’action dans le cadre du projet de service dans le respect du projet de l’organisation. Leur position d’interface leur confère une fonction spécifique de communication interne.

Les qualités requises

Les fonctions et le positionnement du responsable d’unité d’intervention sociale nécessitent qu’il développe des compétences spécifiques relatives à l’encadrement, susceptibles d’être mises en œuvre dans l’ensemble des secteurs de l’action sociale et médico-sociale. Il doit faire preuve d’autonomie et d’initiative.

Lieux d’exercice

Etablissements sociaux des secteurs privé ou public.

CAFERUISE

Formation théorique : 400h

Les 400 heures de formation théorique sont organisées en 4 unités de formation :

-       UF1 Conception et conduite de projet : 90 heures

-       UF2 Expertise technique : 150 heures

-       UF3 Management d’équipe : 100 heures

-       UF4 Gestion administrative et budgétaire : 60 heures

Formation pratique : 420h

Elle se déroule sous la forme d’un stage effectué sur un ou deux sites qualifiants.